Des lieux et des noms de famille

Cher cousin, chère cousine

Tu as souhaité que je commence par une présentation générale et succincte de notre arbre généalogique. Exercice difficile, puisqu’il faut à la fois donner une vision globale, tout en détaillant suffisamment. Je vais commencer par situer plus précisément les lieux de vie de nos ancêtres, et citer les noms de famille qu’ils portaient.

Les branches Muscadet

Côté Muscadet, nos ancêtres ont vécu en Loire Atlantique, essentiellement dans le pays d’Ancenis et le pays de Chateaubriant : il s’agit d’Abbaretz, Nozay, Moisdon-la-Rivière, Riaillé, mais aussi Erbray, Saint-Sulpice-des-Landes, Petit-Mars, et pour des générations plus lointaines : Nort-sur-Erdre, Trans-sur-Erdre, Héric, Guémené-Penfao, Petit-Auverné, Grand-Auverné. Tu peux voir sur la carte ci-dessous que peu de communes ou paroisses de cette région ont échappé à nos ancêtres !

Dans cette partie de notre arbre, nos ancêtres portaient les noms de : Durand, Aubin, Landais, Halet, Bouilly, Jeanneau, Rétif, Cottineau, Amproux, Bouvais, Bélouard, Harel, Chauvel, Gouefet, et tant d’autres encore !

Les branches Camembert

Il s’agit là de la partie normande de nos ancêtres. Ils habitaient dans le bocage normand, à l’ouest de l’Orne, aux environs de Flers et Domfront, ainsi que dans la partie limitrophe du Calvados, autour de Vassy et Condé-sur-Noireau : Saint-Paul, Landisacq, Frênes, Larchamp, Saint-Germain-du-Crioult, Montsecret, la Haute-Chapelle, Bernières-le-Patry, Tinchebray, Lonlay-l’Abbaye, la Lande-Patry, Périgny,…

Ici les noms de famille de nos aïeuls sont : Marie, Lebaudy, Vaugeois, Garnier, Lecomte, Lebrun, Constantin, Lebailly, sans oublier Foucault, Hatteville, Ruault, Daufy, Angot, Jamet, Roger, Olivier. Tu te doutes que la liste s’allonge à mesure que nous remontons les générations !

Quand tu penses que nous ne portons qu’un nom de famille, parmi les 4 de nos grands-parents ou les 8 de nos arrière-grands-parents, ou des 128 de nos aïeuls de la 8e génération dont je te parlais la dernière fois ! Il parait que bientôt les enfants porteront le nom de leur père et le nom de leur mère. Cela doit ravir ta fille que je sais sensible aux revendications féministes !

Cousinalement.

Didier

Nota Bene : les cartes que j’ai réalisées indiquent le nombre d’évènements par commune, un évènement étant une naissance, un mariage ou un décès.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :